Automne cosy

Feuilles d'automne

J’adore le rythme marqué des changements de saison. Après l’été relax, voici l’automne  pluvieux et fauve. Certains la disent triste. Moi j’adore cette saison qui nous réchauffe avant l’hiver. Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous tous les petits plaisirs qui me font aimer l’automne.

En automne, bien sûr, les couleurs sont magiques.

Rouge, doré, ocre, brun, les arbres sont des feux et les feuilles, sous nos pas, forment des tapis de rois. 

C’est le moment d’en ramasser quelques brassées.

Et d’en faire des couronnes à accrocher au-dessus des cheminées ou de la porte d’entrée. Ou de les faire  sécher entre les pages d’un livre, façon herbier. De les coller sur du papier, et d’en faire un joli tableau. De les photographier ou de les peindre à l’aquarelle. 

C’est aussi l’occasion de s’en inspirer pour changer sa déco.

Réchauffer le canapé avec des housses de coussins et des plaids ouatinés dans les tons bruns ou ocre. Mettre une nappe orangée, des sets de table quiltés. Diner dans de la vaisselle anglaise couleur bruyère. Installer des rideaux  soyeux. Pas besoin de se ruiner pour ça: un tour chez Emmaüs pour la vaisselle, un petit coup de machine à coudre pour le reste, et le tour « Automne mood » est joué

Couronne de feuilles d'automne

L’automne, c’est aussi la saison du glanage.

Pommes, prunes, châtaignes, mûres, noisettes, champignons. D’abord c’est l’occasion d’une belle balade dans les vergers, la forêt, les petits chemins creux. En bottes en caoutchouc ou chaussures de rando, un panier au bras (ou un seau en plastique!), on se rougit les doigts en longeant les fossés. Les ronces piquent un peu, les bogues aussi parfois. Les pommes denses et lisses ne sont pas défendues. Les prunes violet-velours s’annoncent bien juteuses. Prendre son temps pour les choisir, pour profiter du soleil frais d’arrière-saison, de la beauté des chênes mordorés et des érables rouges.

Après, rentrés à la maison, il faut laver, éplucher, ranger. Chocolat chaud ou thé fumant pour se donner du baume au cœur. Et puis le lendemain, à nous les confitures et les compotes, les tartes, les coulis. On les prépare au mois d’octobre, on les dégustera pendant l’hiver, avec les amis, la famille, les voisins, en solo. 

La cuisine est un autre des plaisirs d’automne.

C’est la saison des cucurbitacées, à tester en soupes, en tartes, en gratins, en chutneys. Pumpkin pie , velouté de citrouille, courge gratinée au Saint Nectaire mettent autant de fantaisie sur nos tables que de peps dans nos corps atones.

On a envie de plats qui réconfortent, mitonnés lentement, avec plein d’herbes. Dont les saveurs  s’échappent en volutes gourmandes quand on soulève le couvercle, et réchauffent la météo en berne. S’octroyer le temps de cuisiner les châtaignes, les champignons, les poires, les fruits et légumes spécifiques à l’automne est une façon réconfortante et festive de rentrer du boulot. Et de rester connecté au cycle des saisons. 

Soupe citrouille automne

Qui dit automne, dit Halloween.

Peut-être que ce n’est pas tout à fait issu de la culture populaire française (quoique les origines celtiques de cette célébration soient à considérer). Et peut-être qu’il s’agit avant tout de marketing et de commerce. N’empêche qu’Halloween est un bon prétexte pour égayer l’automne d’une belle fête joyeuse.

Avec ou sans enfants, Halloween c’est se déguiser en sorcière affolante ou en vampire tourmenté. C’est décorer sa table de bougies scintillantes et son jardin de lanternes en citrouilles sculptées, porter du orange, manger des plats bizarres avec les potes et danser jusqu’à l’aube.

Et surtout, c’est la nuit de tous les saints, celle où les portes entre les mondes sont ouvertes à tous les possibles. Ce serait dommage de ne pas profiter de ce moment d’enchantement gothique. 

L’automne, c’est aussi…

  • La saison de la rentrée littéraire. Avec tous ces nouveaux titres qui n’attendent que nous pour des séances lecture sur canap’ quand dehors il fait gris. 
  • Le moment d’attraper aiguilles à tricoter et crochets en prévision de Noël. Une écharpe pour Steph, une autre pour Gérald, des mitaines pour Nadine …A confectionner à l’avance et avec amour,  devant une bonne série.  
  • Aller au cinéma en fin d’après-midi, et prendre un verre après dans un bar cosy. 
  • Ressortir sa collection de bottes. Les marrons, les noires, les marines. Les cavalières, les boots. Les plates, les à talons. Les essayer avec des robes, des jupes, des pantalons. Trouver qu’elles vont avec tout, et nous donnent des airs d’anglaise cool-chic sexy.
  • Les dernières heures où la nature est en couleur. Avant l’hibernation, faisons le plein de jaune, de rouge, de vert. Savourons les dernières roses remontantes, les ultimes dahlias chamarrés, les trémières survivantes.

Bientôt tout sera nu, humide et gris. Mais nous pourrons puiser allègrement dans la douceur, la flamboyance, dans la chaleur réconfortante de nos réserves d’automne.  

Voici toutes les raison pour lesquelles j’aime l’automne. Merci de m’avoir lue. J’espère vous avoir réconcilié avec cette jolie période de l’année. Et pour vous, que représente l’automne? N’hésitez pas à partager vos petits plaisirs et vos avis en commentaires

Mug citrouille ambiance automne

Vous avez aimé Automne cosy? 

Vous aimerez peut-être mes autres posts 

Que faire en hiver ? 15 occupations cool

5 astuces pour garder le moral

10 citations inspirantes

Instant de neige

Magie du gris

Merci de m’avoir lue et à bientôt sur Walkaway!