Que faire, que voir à Dinan?

Port de Dinan couverture post Visiter Dinan

Vous passez quelques jours en Bretagne? Dinan fait partie des petites villes de charme dans lesquelles il fait bon flâner un appareil photo à portée de main.  Aujourd’hui, alors que la météo est aux éclaircies, j’ai envie d’aller y faire un tour. L’occasion  idéale de vous emmener avec moi. 

J’adore aller à Dinan pendant l’arrière saison. Il fait encore beau, mais la foule est partie. Pour autant ce n’est pas désert, il reste juste ce qu’il faut d’animation dans les rues pour que la gaieté reste. Quelques musiciens persistent à faire résonner l’air, et les fleurs font toujours des éclats dans nos rétines. 

Musiciens sur les quais

Le port de Dinan

J’ai commencé par le port, en contrebas de la ville.  Situé sur la Rance, avec son petit petit pont en pierres, ses terrasses de bistrots, ses voiliers amarrés le long des pontons, c’est un plaisir d’y musarder. 

Il s’agit d’un port de plaisance, avec péniches, voiliers, des bateaux sans permis. L’ambiance y est vraiment tranquille. L’idéal est de traîner un peu avant midi , de s’installer sur une terrasse pour boire un café, et d’observer les kayakistes, les canards et les goélands sur l’eau. 

En longeant la berge du côté opposé au pont, je suis tombée sur une péniche originale. Elle s’avère être le siège d’une boutique-atelier d’articles en laine polaire: Itoha. Pull et autres accessoires sont fabriqués et vendu à bord. Une bonne adresse pour trouver des basiques de bonne qualité.

 

Panneau port de Dinan
Péniche Itoha Dinan

Un peu plus loin, une grande maison ancienne domine la berge, ainsi qu’un joli jardin pentu qu’on peut visiter librement. Il s’agit de La Grande Vigne qui abrite le musée Yvonne Jean-Haffen, une peintre des années 20 élève de Mathurin Méheut. La visite vaut le détour si vous êtes amateur d’art.

Sinon vous pouvez poursuivre la promenade le long des chemins de halage. C’est bucolique à souhait, calme et verdoyant. Même si le soleil tape, une petite ombre frémissante apporte sa fraîcheur, le terrain est plat, très facile à pratiquer. Vous pouvez aller jusqu’à la commune de Taden, au nord de Dinan. C’est une de mes balades d’automne préférées. 

Chemin de halage Dinan

La plus célèbre rue de Dinan: le Jerzual

Mais j’ai préféré revenir sur mes pas et retourner jusqu’au petit pont. Juste en face, se trouve la mythique rue du Jerzual. 

Mythique pour son ancienneté, et ses boutiques d’artistes et d’artisans, mais aussi pour l’angle et la longueur de sa pente! Le Jerzual se mérite. Mais c’est la rue la plus emblématique de Dinan, avec ses vieux pavés, ses échoppes improbables, ses roses trémières qui débordent des murs. Pour les runners, une course très populaire y est organisée chaque année en automne: le Défi du Jerzual  . Assez physique puisque la boucle du parcours fait grimper trois fois la côte aux participants…Avis aux amateurs!

Le Jerzual est l’accès le plus court pour arriver dans le centre historique de Dinan.

Entrée Jerzual Dinan
Jerzual maison bleue Dinan

Le centre-ville

Une ambiance médiévale émane de chaque coin de rue dans le centre-ville. Les maisons à pans de bois toutes penchées, les pavés carrés au sol, les enseignes stylées… Tout rappelle l’époque où Dinan grouillait de tisserands et de tanneurs (du 15ème au 18ème siècle).

Bien sûr, aujourd’hui les restaurants, bars et boutiques de cartes postales occupent la scène. Mais Dinan a la qualité de rester une ville attractive pour ses habitants permanents. Les bars y sont ouverts autant en haute qu’en basse saison. Même en hiver, ils proposent souvent des concerts, et la plupart des restaurants sont destinés autant aux habitués qu’aux visiteurs de passage. Ce n’est pas une ville-musée, mais un endroit qui vit toute l’année. J’apprécie de pouvoir y venir n’importe quand en sachant qu’il y aura toujours une sortie sympa à faire, que tous les magasins seront ouverts, que le centre piétonnier sera vivant. 

Maisons à pans de bois Dinan
Enseigne heaume Dinan
Rue Dinan

Les incontournables de Dinan

Hormis les flâneries dans les rues, qu’on pourrait prolonger des heures tellement le charme opère, Dinan possède quelques incontournables. Ce serait dommage de rater 

  • La Tour de l’Horloge, avec sa cour intérieure pleine de petites boutiques de créateurs. Un beffroi construit au 15ème siècle, qu’on peut visiter de 10h à 18h30 du mardi au dimanche (située rue de l’Horloge…)
  • La place Saint Sauveur, avec ses terrasses sous arcade, sa basilique romane-gothique. Et derrière, le jardin anglais qui offre un panorama spectaculaire de la vallée de la Rance.
  • Le château de Dinan , pour les âmes de chevaliers et de princesses
  • Le parc des Petits Diables , officiellement appelé Jardin du Val Cocherel. Un parc avec aire de jeu pour les enfants, mini golf, petit zoo où paons et  biches se pavanent. Une enclave de verdure parfaite pour pique-niquer en admirant la végétation.
  • La fête des Remparts , tous les deux ans fin juillet. Les dinanais se costument comme au moyen-âge, et la ville devient un jeu de rôle géant. C’est l’occasion de faire un voyage dans le temps, de festoyer façon « Les visiteurs » en buvant de l’hypocras, de tirer à l’arc comme les chevalier et de danser la gigue jusqu’à pas d’heure.
Chateau de Dinan

Le village de Léhon

Un peu après le château, on arrive à un porche qui mène au village de Léhon, bâti au 15ème siècle. C’est tout petit mais vraiment adorable. Vous y trouverez une piscine découverte accessible toute l’année, des ruines féodales d’où le point de vue sur les alentours est spectaculaire. Mais surtout l’abbaye Saint Magloire, superbe, dont le cloître abrite des expositions de photo temporaires. Le jardin de l’abbatiale est magnifique, et je vous conseille une petite pause dans le bar éphémère qui s’y trouve : Les Jardins de l’Abbaye, ouverts jusque fin septembre. 

Abbaye de Lehon Dinan
Abbaye Lehon vue globale Dinan

Après toutes ces ruelles arpentées, ces arrêts photo, ces instants inscrits dans ma mémoire, il est temps de rentrer. J’espère que ce post sur Dinan vous donnera envie d’y faire un tour quand vous passerez en Bretagne. Prévoyez des chaussures confortables, vous les apprécierez sur les pavés et dans la montée du Jerzual. Prévoyez aussi une pause à la boulangerie, pour déguster un kouign amann ou un far breton qui rechargera sans aucun doute vos batteries. Et n’hésitez pas à partager votre visite de Dinan dans les commentaires! 

Vous avez aimé ce post sur Dinan? Vous aimerez peut-être mes autres post:

Aubusson et la Cité Internationale de la tapisserie

Le Musée Christian Dior à Granville

Un après-midi à St Suliac

Petite randonnée en Bretagne: le Port du Lyvet

Promenade au Mont Saint Michel

 Visiter Dinard spécial déconfinement.